Ces enfants qui vivent à l’hôpital

i
© RTSreligion / Faut pas croire (capture d'écran)

Ces enfants qui vivent à l’hôpital

26 mars 2018
A Genève, 146 enfants ont été placés aux HUG l’an dernier faute de place en foyer ou en famille d’accueil. Il y reste parfois quelques jours, parfois plusieurs mois. Quel est l’impact d’un tel séjour sur des bébés, des enfants, des adolescents?

A Genève, 146 enfants ont été placés aux HUG l’an dernier alors qu’ils ne sont pas malades. Faute de place en foyer ou en famille d’accueil, les enfants séparés de leurs parents pour des raisons psycho-sociales sont placés en pédiatrie. La durée moyenne du séjour en 2017 était de 26 jours. Le moins chanceux y a passé sept mois. Quel est l’impact d’un tel séjour sur des bébés, des enfants, des adolescents?

Reportage suivi d’une discussion avec Pierre-Yves Aubert, chef de service au Service de protection des mineurs et Martine Miquel, directrice adjointe à la Fondation officielle de la jeunesse.