La Réforme projetée sans concession sur le Palais fédéral

© Joël Burri
i
Reset, spectacle son et lumière sur le palais fédéral
© Joël Burri

La Réforme projetée sans concession sur le Palais fédéral

13 octobre 2017
BERNE
Année de Jubilé oblige, l’édition 2017 de «Rendez-vous Bundesplatz» évoque la Réforme au travers de «Reset», un spectacle son et lumière qui présente le renouveau qui s’est opéré à la charnière entre le Moyen Âge et les temps modernes.

La nuit vient de tomber sur Berne. Tout à coup, l’éclairage public de la place fédérale s’éteint. De la musique retentit et un éclairage vient donner vie à la face du palais fédéral. Pendant 30 minutes, les tableaux se succèdent. L’imprimerie à caractère mobile, la traduction de la Bible, la peste, les pamphlets, les guerres de religion, l’iconoclasme, la restriction, le travail sont quelques-uns des thèmes abordés au travers de divers symboles qui jouent avec l’architecture du bâtiment. «Reset» est la septième édition de «Rendez-vous Bundesplatz» à voir du 13 octobre au 25 novembre. Pas de doute, le renouveau qui est évoqué est bien celui provoqué par la Réforme.

Jeudi soir, lors de la répétition générale, le public était clairsemé, mais il ne fait aucun doute qu’il répondra présent dès ce vendredi. Cette offre culturelle annuelle est déjà entrée dans les habitudes des Bernois et les deux dernières éditions ont attiré près de 600’000 personnes!

On comprend dès lors que la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) ait œuvré pour glisser cette thématique pour le spectacle de cette année. Jeudi lors d’une conférence de presse, Brigitte Roux, directrice de Starlight events, la société organisatrice, l’avouait sans détour: elle n’a pas tout de suite été convaincue et quand elle a finalement accepté elle a posé ses conditions: «L’Eglise devait accepter de laisser une entière liberté artistique aux créateurs!» Une condition acceptée par la FEPS. «Ce n’est pas une opération de communication des Eglises, c’est de l’art», a insisté Gottried Locher, président du Conseil de la FEPS.

Ainsi Friedrich Förster et Sabine Weissinger, les concepteurs de ce spectacle ne font aucune concession, les guerres de religion comme la destruction des images sont évoquées, mais des thèmes comme la liberté d’expression et le développement du capitalisme sont également présent. «Nous aimons susciter la réflexion chez le spectateur; que plusieurs heures après avoir vu le spectacle il repense à un symbole et que cela le fasse réfléchir ou lui donne envie de creuser la thématique», comment Sabine Weissinger.

Rendez-vous Bundesplatz 2017: «RESET»

Un spectacle conçu par Friedrich Förster et Sabine Weissinger (Casa Magica), arrangements et créations musicales de Stephan Boehme. Conseiller historique: Martin Hauzenberger; organisation: Starlight event; moyens techniques auviso.

A voir gratuitement sur la place fédérale du 13 octobre au 25 novembre 2017 à 19h et à 20h30. Représentation supplémentaire à 21h30 les jeudis, vendredis et samedis